Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Claude LE NOCHER

Anne Perry : Nouveaux contes de Noël (Éditions 10-18, 2013)

Chaque année, Anne Perry produit un roman un peu plus court que ses autres ouvrages, dans la série “Petits crimes de Noël”. Il s'agit de contes criminels dans l'Angleterre de la fin du 19e siècle. Plus concis, le format de ces histoires correspond à l'idée du conte. Pour autant, ce ne sont nullement des sujets mièvres que traitent Anne Perry. Au contraire, ses ambiances ne sont pas loin de rappeler souvent celles de Charles Dickens. Si la période de Noël est supposée heureuse, ou moins triste, le mystère plane autour des personnages qu'elle met en scène. Les quatre plus récents romans de la série (hormis celui de 2013) ont été rassemblés dans un seul volume, “Nouveaux contes de Noël”. Coup d'œil sur les scénarios de ces quatre titres.

"La promesse de Noël"

Le super-intendant Runcorn, de Scotland Yard, profite de la veille de Noël pour profiter d'un peu de solitude, loin des charges de son métier et de la ville. Hélas pour lui, sa paisible retraite sur l'île sauvage d'Anglesey s'avère de courte durée. Jeune soeur du pasteur local, Olivia Costain est retrouvée assassinée au cœur du cimetière. Selon l'opinion publique, ce crime odieux ne peut être l'œuvre d'un insulaire. Pourtant, les preuves semblent indiquer le contraire. À la demande de la belle Mélisande Ewart, qui l'invite au sein de la gentry locale, Runcorn accepte de mener l'enquête...

"La révélation de Noël"

1895. Susannah Ross, la tante d’Emily Radley et de Charlotte Pitt vit en Irlande depuis longtemps. Elle dut s’écarter de sa famille quand elle épousa un catholique aujourd’hui décédé. Âgée de cinquante ans, Susannah est gravement souffrante. Emily quitte provisoirement son mari, pour rejoindre sa tante. Dans le Connemara, elle est accueillie par l’aimable Père Tyndale qui la conduit jusqu’au village côtier dont il est le prêtre. Après cet exténuant voyage, Emily arrive chez sa tante, qu’elle trouve fort affaiblie. Heureusement, Susannah est bien aidée par Maggie O’Bannion, qui s’occupe de la maison. Emily remarque bientôt que Fergal O’Bannion veille de près sur sa femme Maggie, comme s’il redoutait un danger.

À l’épicerie locale, l’accueil est un peu distant mais poli. Plus tard, elle croise aussi Padraic Yorke. Ce sexagénaire connaît bien le passé de la région. Il lui raconte l’histoire, mêlée de légende, des clans qui furent maîtres des environs. De retour chez sa tante, Emily rencontre les Flaherty, mère et fils. Justement, jadis le clan Flaherty fut ici puissant. La nuit suivante, le tonnerre gronde et les éclairs inquiètent Emily. Au cœur de la tempête, elle aperçoit un navire qui sombre au large du village. Elle ameute la population, qui se porte au secours des naufragés ayant pu survivre. Il n’y a qu’un seul rescapé. Lorsqu’il récupère quelques forces, il dit s’appeler Daniel, mais n’a pas de souvenir du drame...

"Un Noël plein d’espoir"

1883. Gracie est une adolescente de treize ans. Avec ses jeunes frères Spike et Finn, elle habite dans Heanage Street, chez leur grand-mère qui les élève. Brick Lane est un des faubourgs londoniens qui abritent une population miséreuse. Sans doute un peu plus reluisant que Flower Street et Dean Street, quartier regorgeant de voleurs et de prostituées. Ce soir-là, Gracie croise la petite Minnie Maude, huit ans. La gamine cherche l’âne Charlie, dont elle pense qu’il s’est égaré. L’oncle Alf, que Minnie Maude aimait beaucoup, vient de mourir et l’animal n’est pas rentré chez la tante Bertha et l’oncle Stan, où elle vit. Gracie ne peut guère aider l’enfant.

Dès le lendemain, elle retrouve la rue où habite Minnie Maude. Ce n’est pas seulement l’animal qui a disparu, mais aussi la charrette de chiffonnier de l’oncle Alf. Quant au décès de celui-ci, dû à une chute à Mile End, il ne parait pas très clair. Qui volerait les modestes objets que peut récupérer un chiffonnier ? Gracie et Minnie Maude interrogent Jimmy Quick, ami de l’oncle Alf exerçant la même profession. Pour lui, le décès d’Alf est juste une question de malchance. Gracie est consciente que Jimmy Quick n’est pas franc. Un témoin aurait vu une boite en or dans le chargement de l’oncle Alf, peut être une rumeur...

"L’odyssée de Noël"

1865. Lucien Wentworth est un fils de famille oisif âgé d’une trentaine d’années. Depuis qu’il s’est mis à fréquenter les plus décadents milieux du West End, il s’y complaît au point de rompre avec son père. Ce dernier demande à son ami Henry Rathbone de retrouver Lucien. Rathbone rencontre le comptable de la clinique d'Hester Monk, Squeaky Robinson, ancien délinquant, sûrement plus aguerri que lui pour enquêter dans le West End. Squeaky demande à son ami Crow de l’assister. Crow est un médecin clandestin, qui exerce du côté du port de Londres. Le duo débute bientôt ses investigations.

Les tavernes et salles de spectacles du côte de Haymarket sont sinistres et mal famées. Lucien Wenthworth n’y est pas totalement inconnu. On raconte qu’il est tombé sous le charme fascinant d’une certaine Sadie. Plus que l’alcool ou les drogues, c’est cette femme qui retient Lucien dans ce monde de luxure. Sadie aurait un autre amant, Niccolo, probablement un rival violent pour Lucien. Crow et Squeaky s’enfoncent plus loin dans les endroits glauques du West End, sans en apprendre plus. Henry Rathbone ne peut se résoudre à si peu de résultats. Aussi le trio fait-il une nouvelle tentative pour récupérer Lucien dans ces sombres quartiers. C’est ainsi qu’ils rencontrent la jeune Bessie, une prostituée mineure. Elle les guide au cœur de lieux de plus en plus crasseux. On leur parle d’un nommé Shadwell, inquiétant Homme de l’Ombre. Leur enquête conduit le trio dans un tunnel ensanglanté. Un meurtre y a été commis récemment...