Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Claude LE NOCHER

Geneviève Manceron : Pauvres petites crevettes (coll.La chouette, 1957) :

En cette fin de la décennie 1950, les tableaux du peintre Latroche (décédé en 1915) connaissent un regain d'intérêt. L'antiquaire Juliette Féral sait où l'on peut encore trouver des toiles de Latroche. Elle a été autrefois en contact avec la veuve du peintre, qui habite toujours du côté d'Honfleur. Elle charge Fred Grimme de négocier pour elle. Une mission qui est l'occasion de renouer avec le jeune Fred, qui fut son apprenti, aujourd'hui sans le sou. Pour sa part, Gisèle, la fille de Madeleine Latroche, a de gros soucis financiers, car elle doit entretenir son amant. Elle compte profiter de la période de Noël pour aller rendre visite à sa mère.

Maurice de la Troche, fils du peintre né d'un autre mariage, est un magouilleur de la pire espèce. Un de ses amis lui propose une belle somme en achetant pour lui des tableaux de Latroche à la veuve, seule propriétaire des toiles. Maurice n'a pas à réfléchir longtemps, tant il est endetté. Il file vers Honfleur… Madeleine Latroche a accueilli chez elle le jeune Taline. Sa protégée est une ancienne délinquante, très attachée à la veuve du peintre. Fred s'aperçoit rapidement qu'il n'est pas tout seul à vouloir les œuvres de Latroche. Ses adversaires sont déterminés, sans pitié. Maurice essaie de l'assassiner avec “sa” Jaguar, avant que Fred ne soit assommé par quelqu'un qui lui dérobe l'argent de la transaction. Le commissaire Jeannet estime qu'il doit surveiller tout ce petit monde. Beaucoup de réels suspects, évidemment. L'affaire pourrait mal tourner, peut-être irait-on jusqu'au meurtre ?…

La forme est classique, mais l'intrigue est parfaitement maîtrisée. Ce qui donne, encore une fois un roman policier à suspense de bon aloi.