Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les chroniques polars et bédé        de Claude Le Nocher - ABC POLAR

1850 chroniques - faites défiler la page - ou cliquez sur l'initale du nom de l'auteur recherché

Mario Ropp : Jeux de clés (Fleuve Noir, 1965)

Mario Ropp : Jeux de clés (Fleuve Noir, 1965)

Un petit village dans la région de Troyes. L’arrivée de Pierre n’a aucune chance de passer inaperçue : cet homme mûr est vêtu exactement comme un cow-boy de western. Insolite dans cette bourgade. Les gamins qu’il croise le surnomment immédiatement Zorro, bientôt imités par toute la population locale. Pierre s’installe à l’unique auberge, celle de Victor… Angeline, vingt-cinq ans, habite depuis près d’un an et demi chez sa cousine quadragénaire Florence, romancière, à la sortie du village. Angeline a vécu un certain nombre d’années en Afrique. Elle semble en avoir conservé de bons souvenirs, mais aussi d’autres plus douloureux. Un petit incident, au sujet de la clé du portail la trouble plus qu’il ne serait logique.

Tous se posent des questions concernant Zorro. L’aubergiste Victor qui n’a pas envie d’évoquer son séjour en Guyane… Richard, petit caïd d’une bande de jeunes du coin… Roger Dreux, qui fit de la prison pour le meurtre de son épouse, et vit ici avec sa fille (qui fricote avec Richard)… Véra, la fille adoptive de Victor, qui trouve Pierre très attirant. Angeline sent que Pierre est là pour elle. Bien sûr, elle ne le connaît pas, mais elle est certaine que c’est lui qui a “emprunté” la clé. Elle se confie partiellement à Roger Dreux. Celui-ci (dont Florence fut probablement un peu amoureuse quelques temps plus tôt) se laisse volontiers séduire par la jeune femme, et devient son amant.

Pierre gêne les habitant du village que, pourtant, il ne menace pas. On voudrait bien qu’il parte… La clé ayant encore disparu, Angeline et Roger vont monter la garde pour surprendre Pierre. Mais, au matin, Florence découvre Roger, assassiné. Les soupçons de tous se portent évidemment sur Pierre. Mais il est innocent, et reste calme. Il est temps de mettre les choses au point avec Angeline. Oui, Pierre a bien un rapport direct avec son passé, avec son mariage, avec sa façon de traiter les hommes. Et il ne quittera pas le village sans elle… ni sans avoir découvert qui a tué Roger Dreux. Sa petite enquête parallèle portera ses fruits.

De son vrai nom Marie-Anne Devillers, Mario Ropp naquit le 18 décembre 1917 à Héricourt en Haute-Saône. Elle est décédée le 20 décembre 2007 à Tonnerre, dans l'Yvonne. De 1957 à 1983, elle a produit quatre-vingt-quinze titres pour la collection Spécial-Police du Fleuve Noir, plus sept romans signés Dominique Dorn dans la collection La Chouette chez Ditis. Certains de ses confrères auteurs du Fleuve Noir trouvaient qu'elle était exploitée par leur éditeur, en raison d'un succès bien réel. Ses intrigues possédaient, comme l'a souligné l'expert Michel Lebrun, d'excellents points de départs, mais avaient tendance à se diluer. Il ne s'agissait pas de “remplissage”, plutôt d'ajouter des sinuosités énigmatiques ou des hypothèses sans grande utilité. Pour autant, les suspenses de Mario Ropp restent fort agréables à lire.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :