Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Claude LE NOCHER

Alexis Aubenque : Stone Island (Éd.du Toucan, 2013)

Petite république indépendante au cœur du Pacifique, membre du Commonwealth, Stone Island est une île de Polynésie. La population Ma'ohi cohabite avec les occidentaux qui ont colonisé leur territoire, et le dirigent. Les traditions ancestrales se perdent, ce que certains regrettent amèrement : “Les Ma'ohis de la ville étaient comme des animaux domestiqués. Ils avaient perdu tout repère, adopté les croyances des colons et rejeté les vraies divinités fondatrices de leurs peuples.” Néanmoins, il existe aussi des Ma'ohis riches, tels M.Keawe. Le chef de la police est le commandeur Jack Turner, assisté du lieutenant Jerry Coupland (sosie de Tom Selleck dans le rôle de Thomas Magnum) et d'une équipe efficace. Âgé de trente-cinq ans, Jack Turner connaît quelques soucis avec sa jeune sœur Joyce. Le retour de son amie Jennifer sur l'île ne paraît pas l'enchanter. Le Hot'n Cold, la paillote de Tyson, est le point de rendez-vous de son groupe de proches, dont le pilote d'avion Sam Damon.

À vingt-cinq ans, Fiona Taylor est une jeune avocate. Elle fut adoptée dès sa naissance par un couple d'Américains. Son père biologique est récemment décédé. Elle n'a jamais connu Harry McGregor, un des notables de Stone Island. Fiona est la cohéritière de la fortune de son vrai père, pour moitié avec sa grand-mère. Elle a éprouvé le besoin de venir sur cette île, en apparence paradisiaque. Mais le premier contact avec Miss McGregor se passe mal. Le vieux jardinier Rahiti cherche pourtant à la convaincre que sa grand-mère n'est pas si froide qu'elle paraît. Fiona décide de quitter l'île immédiatement, réservant l'avion de Sam Damon. Elle n'est pas insensible au charme du pilote, qui l'incite lui aussi à ne pas partir si rapidement. En effet, Fiona ignore encore bien des choses sur ses origines familiales. Elle va bientôt retourner à la propriété des McGregor, mieux s'expliquer avec son aïeule, avant de s'intégrer au groupe d'amis de Sam Damon, habitués du Hot'n Cold.

Jack Turner et son équipe enquêtent sur un accident de voiture, qui a causé la mort de M.Keawe et de son fils aîné. En réalité, l'affaire est plus complexe. La famille Keawe a été attaquée chez elle par un tueur. L'épouse du riche Ma'ohi et leur jeune fils ont survécu. Le lieutenant Coupland commet une bavure lorsqu'ils interviennent chez les Keawe. Légitime défense ou instinct raciste ? Turner ne juge pas son assistant. Que la détective Jade Lohan soit engagée par la veuve Keawe, risque de compliquer les investigations du policier. Il doit enquêter peu après sur le meurtre de Melissa, jeune prostituée. Si le patron du club où elle opérait se montre coopératif, le barman ne tarde pas à prendre la fuite. Du sperme et une trace d'ADN permettent de relier les deux meurtres. Le principal suspect se nomme Patrick Tamaro, un Ma'ohi acoquiné avec un réseau discret. Pendant ce temps, Tu Ra'i Po, qui se prend pour le nouveau dieu du peuple Ma'ohi, reste dans l'ombre...

Alexis Aubenque a connu un certain succès avec sa série “River Falls”, dont un des titres a été récompensé en 2009 par le Prix Polar Cognac. “Stone Island” est un inédit, publié en format poche dans la collection Toucan Noir, qui inaugure une autre série. Il s'agit d'un pur roman d'aventures, aux ingrédients parfaitement maîtrisés. Le pittoresque décor exotique laisse supposer de noirs secrets, par effet de contraste. L'auteur n'oublie pas de souligner la perpétuelle ambiguïté coloniale. En ces lieux si touristiques, des occidentaux s'estiment toujours quelque peu supérieurs aux peuples locaux. Inversement, les réactions peuvent ressembler à du fanatisme. On nous présente ici beaucoup de personnages pour alimenter l'histoire. Bien dessinés, ils sont aisément identifiables. La manière narrative est simple, il faut le reconnaître : “C'était clair qu'il la remerciait sincèrement, mais ce n'était pas dans ses habitudes de manifester des sentiments, encore mois sous la pression. Il était un des meilleurs lieutenants de l'île, sa carrière n'allait tout de même pas être remise en cause pour un simple accident ?” On pourrait souhaiter une écrite plus fine. Mais cette simplicité accorde une belle fluidité au récit, un certain rythme, et c'est bien le but recherché par ce type de suspenses. Voilà un fort sympathique roman d'aventures, dans la bonne tradition.