Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Claude LE NOCHER

Anthony Frewin : Lee Harvey Oswald – Affaire classée (Serpent Noir, 2001)

Né en 1947, l'écrivain britannique Anthony Frewin fut un proche du cinéaste Stanley Kubrick. Il connut un certain succès en France avec son roman “London blues” (Serpent Noir, 1999). Aussi publié chez Serpent Noir en 2001, “Lee Harvey Oswald–Affaire classée” ne manque pas d'intérêt, non plus. Ce livre étant une fiction, il ne faut pas espérer de révélations sur le meurtre du président Kennedy. Les commanditaires et les vrais tueurs ne seront jamais identifiés. L’auteur se sert de l’une des zones d’ombre de la biographie d’Oswald pour étayer cette histoire. Mais les qualités essentielles de ce roman sont ailleurs. Décrivant avec finesse les personnages, leurs souvenirs, les paysages, Frewin crée une ambiance très convaincante. On a presque envie d’aller visiter Hitchin (qui existe réellement) sur les pas de Christopher, voire de contre-enquêter. Le talent de l’auteur est évident pour cultiver un climat énigmatique et une intrigue plausible.

 

Angleterre, 1993. Natifs de la petite ville d’Hitchin, Christopher, Laura et Dick sont amis depuis les années 1950. Christopher, alcoolique et nostalgique, travaille pour le cinéma. Laura est avocate. Dick était directeur d’école. Il s’est suicidé. Avant sa mort, il se sentait suivi. Il avait adressé trois photos à Chris. Celui-ci se fait agresser à Hitchin, et son appartement de Londres est cambriolé. Il doute du suicide de son ami. Il s’interroge sur le défunt Mr Drax, avec lequel Dick avait sympathisé, et sur le curieux “Georges” qu’il a croisé.

Quant aux photos, il ne mesure leur importance que huit mois plus tard. Il y reconnaît un des deux hommes : Lee Harvey Oswald, l’assassin présumé de JFK. Il en parle à Laura. Ils se renseignent sur Mr Drax, qui habitait la propriété “Les Prés” à Hitchin, laquelle abrita une sorte d’école. Chris étudie plusieurs livres publiés sur le meurtre de Kennedy. Il consulte la bio d’Oswald. Celui-ci ne fit qu’un bref passage en Angleterre, le 9 octobre 1959. Il ne put donc venir à Hitchin. Toutefois, Chris relève diverses incohérences dans les rapports officiels.

Le deuxième homme sur les photos était Alf Lawson, chauffeur de voitures en location. Il se suicida en 1963, deux jours après l'assassinat de Dallas. On le disait schizophrène. Chris parvient à dater les photos : 11 août 1960. A cette époque, Lee Harvey Oswald vivant en Russie, il ne pouvait se trouver chez Mr Drax. Roy Pepper, un témoin d’alors, confirme les impressions de Chris et Laura. Ceux-ci sont peu après attaqués en voiture. La menace se précise, prouvant à Chris qu’il n’est pas parano. Chris visite sans permission la propriété “Les Prés”, y faisant d'étonnantes découvertes. C’est alors qu’apparaît de nouveau “Georges”...