Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les chroniques polars et bédé        de Claude Le Nocher - ABC POLAR

1850 chroniques - faites défiler la page - ou cliquez sur l'initale du nom de l'auteur recherché

Hervé Jaouen : Connemara Queen

JAOUEN-ConnemaraQueenTom Walsh s’est exilé dans les Midlands pendant sept ans. Il est de retour à Cornawona, son village d’Irlande. Il va épouser Claire O’Neill, la fille du vieux Paddy. Claire l’a attendu pendant tout ce temps, restant pure pour lui. Le couple s’occupera du “Corner Bar”, le pub de Paddy. Mais Tom n’oublie pas ce qui motiva son départ.
Castlehill, le domaine de la famille Costello, semble toujours le narguer. Un vieux contentieux l’oppose à Francis Costello, joueur impénitent et buveur excessif. Et puis il y a Nora, la sœur de Francis, pour laquelle il éprouve encore une trouble attirance. Elle ne tarde pas à le relancer. Malgré Claire, il accepte de la rejoindre.
Reine, le lévrier de Claire, est malade. Des germes bactériens fragilisent ses pattes. Tom prend soin de la chienne, consulte un vétérinaire. Le traitement à base de piqûres guérit Reine. Tom remarque les qualités sportives de l’animal. Il entraîne Reine pour qu’elle soit prête à la compétition en cynodromes.
Alors que leur mariage est programmé, Claire comprend les raisons de Tom. Prendre une éclatante revanche sur Francis Costello permettra à Tom de tourner définitivement la page. Et, peut-être, de s’écarter de la tentatrice Nora. La réputation de Reine, sous le nom de Connemara Queen, grandit dans la région.
Reine reste une chienne fragile. Même s’il la prépare en fonction de ses handicaps, Tom n’est pas si certain qu’elle gagnera. En cas de victoire, Francis admettrait-il sa défaite ? Jusqu’où peut aller leur passion du jeu ? Elle risque de finir par un drame causant plusieurs victimes…
« Perdre ou gagner sont les deux visages du même mal » dit Tom. Le joueur passionné prend le même plaisir dans les deux cas. S’il s’agit bien d’un roman sur ce thème, Hervé Jaouen ne néglige pas le contexte. L’Irlande, ses paysages, sa population, ses pubs : le lecteur est plongé dans un décor correspondant à la réalité. La rivalité entre les héros offre une ambiance très tendue, plus vert sombre (aux couleurs de ce pays) que vraiment noire. Une atmosphère de défi plane sur cette histoire, qui captive du début à la fin. Publié en 1990, c’est certainement un des meilleurs polars de cet auteur talentueux.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :