Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les chroniques polars et bédé        de Claude Le Nocher - ABC POLAR

1850 chroniques - faites défiler la page - ou cliquez sur l'initale du nom de l'auteur recherché

Jan Costin Wagner : L'hiver des lions (Ed.Jacqueline Chambon, 2010)

 

10-WAGNEREn Finlande, Kimmo Joentaa est policier à Turku, situé à 170 kilomètres à l’ouest d’Helsinki. Jeune veuf, il reste très marqué par le souvenir de sa épouse Sanna. De service à la veille de Noël, Kimmo vit une nuit animée. Il fait la connaissance de Larissa, qui ne masque guère sa volonté de le séduire, avant que son ami et collègue Tuomas Heinonen ne débarque chez lui déguisé en Père Noël. Celui-ci a des problèmes de couple, à cause de son addiction aux jeux d’argent. Sur le matin, Kimmo apprend qu’un meurtre vient d’être commis en forêt. La victime est Patrik Laukkanen, le médecin légiste local. Difficile tâche d’annoncer la triste nouvelle à sa compagne, mère de leur bébé. Quant aux circonstances du crime, une constatation s’impose : On dirait que son assaillant a frappé sous le coup de la colère. Il y a des coups de couteau répartis au hasard sur presque tout le buste. L’équipe des policiers de Turku lance son enquête.

Un meurtre similaire est commis à Helsinki. La victime est Harri Mäkelä, un fabricant de faux cadavres pour le cinéma. Très vite, Kimmo devine le point commun entre les deux hommes. Ils ont participé au talk-show télévisé le plus suivi du pays, celui de l’animateur Hämäläinen. Dans l’émission intitulée Les maîtres de la vie et de la mort, la prestation du légiste Patrik Laukkanen fut très réussie, et Harri Mäkelä montra trois exemples de faux cadavres réalistes. Kimmo visionne le DVD du programme, sans noter de détails particuliers, si ce n’est une bonne humeur un peu dérangeante. Interrogé par les enquêteurs, l’assistant d’Harri Mäkelä explique les méthodes du défunt. La documentation du fabricant avec les photos permettant de fignoler les faux cadavres, confirment la qualité de ses réalisations sans offrir d’indice capital. Visionnant à nouveau le DVD, Kimmo se demande si un des mannequins ressemble à un mort bien réel.

L’animateur Hämäläinen est agressé dans un couloir de la télévision. Ni témoin, ni images de vidéosurveillance, la police n’a aucun suspect. Hospitalisé et vite remis du choc, Hämäläinen ne se souvient de rien d’anormal concernant l’émission avec les autres victimes. Kimmo note que l’agresseur a poignardé moins vivement l’animateur, peut-être motivé par moins de colère. Malgré tout, il est prudent pour la police d’assurer la sécurité du célèbre Hämäläinen. La piste de personnes décédées dans certains types d’accidents, en train ou en avion, parait plausible. Même si selon son supérieur les idées de Kimmo sont toujours saugrenues, il s’agit de recenser des catastrophes passées, de situer des proches traumatisés, de trouver quelquun chez qui le deuil s’est transformé en agression irrationnelle. L’animateur Hämäläinen est déjà prêt à présenter de nouveau son talk-show. Kimmo traque toujours l’indice déterminant…

Parmi les pays nordiques, la Finlande ne nous est pas forcément le plus connu. Voici une manière de le découvrir, en hiver, durant la semaine du 24 décembre au 1er janvier. Ce roman d’enquête baigne dans un troublant climat psychologique, ce qui le rend d’autant plus intense. L’état d’esprit du policier Kimmo Joentaa constitue le principal atout de cette histoire. Marqué par son drame personnel, il fait preuve d’empathie envers tous, collègues ou témoins, proches de victimes. Seule la belle Larissa (ce n’est pas son vrai prénom) échappe à sa perspicacité, bien qu’ils deviennent intimes. Dans l’ombre, on découvre par petites touches une autre personne, jouant un rôle essentiel. Les portraits de chacun des intervenants de l’affaire sont joliment précis et nuancés. Un suspense riche en finesse, à l’ambiance véritablement prenante.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :