Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les chroniques polars et bédé        de Claude Le Nocher - ABC POLAR

1850 chroniques - faites défiler la page - ou cliquez sur l'initale du nom de l'auteur recherché

Jan Thirion : Elagage de printemps (Ed.Quatradure, 2007)

09-THIRION-ElagageRecueil de douze nouvelles.

Ruger et Manhurin : un couple de policiers est en planque de nuit, attendant qu'un repris de justice se manifeste. Entre sexe et surveillance, pas facile de réagir quand le suspect s'enfuit. Le plaisir d'une arrestation est moins excitant que l'amour clandestin.

Plus qu'un jeu : le jeune fils d'un policier subtilise une clé USB destinée à son père. Dans la loge du commissariat, le gamin s'occupe avec son jeu vidéo et observe l'agitation. Les menaces d'attentats, ça existe aussi dans la réalité.

Faire le vide en soi : dans un lotissement calme, un policier loue un studio chez une femme dont le chien a, comme elle, des problèmes de santé.

Elagage de printemps : il élague les arbres de son jardin en pensant à la fille de ses voisins, qui est partie. Maltraitée, elle fit une fugue fatale. Sa valise est-elle enterrée là, tout près, avec ses secrets ?

La troisième balle : ex-secrétaire de mairie, elle dérobe une arme dans le bureau du maire, absent. Elle a des comptes à régler.

Eclaboussures d'or, gerbes noire : cet agresseur de femme au visage de chérubin pénètre dans une ferme puante. Mauvais choix, car il risque de finir dans la fosse à purin.

Tropique du désir : pour ses 35 ans, son riche mari lui a offert 35 jours de vacances paradisiaques. Elle fantasme sur un bel inconnu athlétique.

Robert de Niro dans Taxi Driver : divorcé, il habite chez ses parents et voit trop peu son fils. Pour un entretien d'embauche, il se donne l'allure de Robert de Niro jeune... comme les autres postulants.

Haïku inachevé : un policier amateur de poésie est confronté à un crime monstrueux dans un salon de coiffure.

Austerlitz et Waterloo : le meurtrier de deux enfants a participé avec les policiers à l'enquête sur son affaire. Suspecté, il a su les berner. La mission de la police s'achève, sans coupable. À moins que l'assassin avoue, par accident.

Glasgow-Toulouse : un infirmier hospitalier obtient une promotion. Sa compagne lui offrira sans doute un excitant jeu érotique. Avant, il est bizuté par ses collègues. À moins que la réalité soit autre ?

Les mots compliqués : beau-père incestueux d'une mineure handicapée, tel est le fantasme qui trouble ce flic depuis que la mère de la gamine préfère les romanciers aux policiers...


 

Ces personnages perçoivent une réalité déformée, par leurs doutes ou leurs fantasmes, leurs secrets ou leurs rancunes. Peut-être trouverait-on là le point commun entre ces nouvelles. Plutôt que de portraits, il s'agit de brèves incursions dans la vie de ces gens. L'auteur évite une inutile gravité, préférant une tonalité souriante, ou jouant sur l'ironie du destin. Soulignons le contraste entre les décors ordinaires et le sort des protagonistes, bien plus original. La maturité d'écriture de Jan Thirion est l'atout majeur de ces textes épatants.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :