Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les chroniques polars et bédé        de Claude Le Nocher - ABC POLAR

1850 chroniques - faites défiler la page - ou cliquez sur l'initale du nom de l'auteur recherché

Jean-Bernard Pouy : Holiday (Éd.Baleine, 2010)

10-POUY-HolidayDentiste quinquagénaire, Michel Trémois est marié à Nadine, un peu plus jeune que lui. Hors saison, ils viennent passer un week-end en amoureux dans la région de Cahors. Leur entente sexuelle ne semble pas extatique, côté Nadine. Christiane, la belle-mère de Michel, les accompagne. Après un passage dans une pharmacie, afin de requinquer Nadine après le voyage en train, direction le château de Mercuès. Cet hôtel de luxe appartenant à la cantatrice Eva Lopez est actuellement en travaux. Même si ça manque de grandes serviettes de bains, la chambre du couple leur convient.

Michel observe le personnel. Je me rhabille en vitesse et je sors de la chambre, laissant Nadine comme un gisant de marbre, regardant le plafond. Au bout du couloir, une petite dame en noir, col et tablier blancs, entasse des drap froissés dans un chariot. La femme d’étage. La soixantaine, cheveux filasses pas coiffés, et un air vachard de syndicaliste. À tous les coups, une célibataire rouillée. Il vérifie que l’amabilité des employés est ici minimale. Michel s’intéresse aussi à la clientèle présente. Un séducteur avéré, un détective édenté, une nympho menteuse, un solitaire pleurnichard, ils sont bien entourés. La belle-mère s’entiche bientôt d’un artiste peintre flamand. Ainsi, Christiane laissera en paix Michel et Nadine. Au sauna, le couple pensait être tranquille pour évoquer leurs soucis sexuels. Ils y font connaissance avec la sensuelle Sandy, mariée à un architecte nain, Nicolas. Ce couple assume tous ses plaisirs.

Le dîner gastronomique de Michel est un peu trop arrosé. Néanmoins, il accepte avec Nadine de rejoindre Sandy et Nicolas. Un peu dans les vapes, il ne participe guère à cette soirée intime qui pourrait libérer son épouse. Pour Michel, la suite du programme tient en deux mots : vomir et dormir. Hélas, pas si facile de trouver le sommeil dans un hôtel dont la patronne multiplie les vocalises. Ce ne sont d’ailleurs pas les seules contrariétés qui empêchent Michel de s’endormir. Il ne maîtrise pas grand chose. Il me faut un peu de temps pour rentrer toutes ces informations dans mon disque mou. J’ai l’impression qu’il y a ma tête d’un côté et mon corps de l’autre. La fatigue me dissocie complètement.

Il finit par aller récupérer Nadine chez Sandy et Nicolas. Cette fois, il va pouvoir se reposer pour le reste de la nuit. Oui, mais le réveil est carrément agité. La police a envahi le château. En effet, Eva Lopez a été retrouvée pendue. Ça ne parait pas être un suicide, mais un meurtre. Dont le premier suspect n’est autre que Michel, quelque peu bousculé par le duo d’enquêteurs. C’est l’employée Marie-Paule qui accuse formellement Michel. En réalité, les autres clients sont autant soupçonnables que lui. Comment sortir de ce guêpier ?…

C’est la novellisation du film de Guillaume Nicloux (sorti le 8 décembre 2010), signée Jean-Bernard Pouy. Qui peut imaginer que l’auteur se contenterait d’une banale transcription du scénario ? C’est bien sa tonalité personnelle que nous retrouvons dans ce récit. Une truculente version, qui donne l’occasion de beaucoup s’amuser grâce à cette comédie riche en péripéties. Un film avec Jean-Pierre Darroussin, Judith Godrèche, Josiane Balasko, Scali Delpeyrat, Marc Rioufol, Françoise Lebrun, Éric Naggar, Yves Verhoeven, Pascal Bongard. Scénario original de Jean-Bernard Pouy, Nathalie Leuthreau, et Guillaume Nicloux.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :