Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les chroniques polars et bédé        de Claude Le Nocher - ABC POLAR

1850 chroniques - faites défiler la page - ou cliquez sur l'initale du nom de l'auteur recherché

Jean Mazarin : Collabo-song (Ed.Zulma, 1999)

 

12-MAZARIN-991942. C’est l’histoire d’une femme, Laure Santenac. Elle est l’épouse de Georges, un médecin dont elle n’est guère éprise, qui a la réputation de séduire toutes les infirmières de son service. Laure s’ennuie loin de son Bordelais natal, dans cette ville qu’on appelait lumière, et sur laquelle la guerre est tombée comme un éteignoir. Elle a peu d’amies, à part Camille de la Roncière, qui habite avec un son mari Jean un hôtel particulier à deux pas des Jardins du Ranelagh. Ce couple mondain est de retour à Paris depuis peu.

Laure Santenac a-t-elle réellement conscience de causer la mort de son mari en passant un appel téléphonique anonyme ? Sans doute pas, puisqu’elle se contente de signaler la présence de tracts d’une organisation juive secrète. Par la suite, Laure commence à fréquenter le tout-Paris de la Collaboration, entrant sans hésiter dans ce monde trop facile qui veut ignorer la complexité de l’époque. Elle prend un amant, Bernard, journaliste qui adhère lui aussi aux théories de ce temps-là. Laure sait finalement bien peu de choses à son sujet. Elle se laisse porter par l’hypocrisie générale. Les gens qu’elle côtoie, qui sont-ils ? Par exemple, quel rôle joue ce petit capitaine allemand, Hildsheim, que Laure trouve fort antipathique ?

En 1943, le Reich entame sa perte de vitesse. Les plus impliqués dans la Collaboration ont déjà compris qu’ils ont des choix à faire. Plusieurs parmi les truands de la Gestapo française ont senti le vent tourner. Quelle place pour Laure dans les bouleversement annoncés ? Elle s’exile dans la région de Bordeaux, logeant chez sa cousine dont l’époux est vigneron. Salutaire redécouverte d’un monde plus normal, mais son amie Camille la supplie de revenir à Paris. Le destin de Laure est en marche…

Le Grand Prix de Littérature policière fut décerné à Jean Mazarin, pour son roman Collabo-song (Fleuve Noir, 1982). Il s’agit d’un polar historique situé à Paris durant l’occupation allemande, en 1942-1943. Ce remarquable roman a été réédité en 1999 aux Éditions Zulma.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :