Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les chroniques polars et bédé        de Claude Le Nocher - ABC POLAR

1850 chroniques - faites défiler la page - ou cliquez sur l'initale du nom de l'auteur recherché

Jérôme Bucy : La chambre d’ambre (Belfond, 2008)

08-BUCYLudovic Lardennois arrive à Gdansk, en Pologne, où il est chargé d’enquêter sur le cas de Lorelei Krusberg, 20 ans. Izabela Polinska, la psy qui s’occupe de la jeune femme, retrace les traumatismes de sa patiente internée. Lorelei fut très proche de son père, le Professeur Krusberg, universitaire spécialiste de l’ambre. Dix ans plus tôt, un incendie détruisit la maison de Krusberg, qui périt. Lorelei fut sauvée des décombres par miracle. Depuis quelques temps, elle est sujette à des cauchemars. Elle évoque un puits et une femme mutilée, sur le cadavre de laquelle s’agglutinent des sauterelles. Imaginant l’avoir tuée, Lorelei porte de sanglantes traces d’automutilation.

Lardennois s’informe auprès du Professeur Abiansky de l’université Copernic. Celui-ci souligne l’importance de l’ambre dans l’histoire polonaise. Plutôt qu’aux mythes, celui de l’Atlantide ou des dix plaies d’Égypte, Krusberg s’intéressa à la chambre d’ambre, œuvre d’art disparue. Il en aurait retrouvé la trace, mais toute documentation a sans doute brûlé dans l’incendie de sa maison. Ayant lui aussi un lourd vécu, Lardennois tente de saisir les pensées de Lorelei lorsqu’il la rencontre. Sur le site de l’ancienne demeure de Kruger, il cherche vainement ce puits dont parle Lorelei. Mais il découvre un cadavre, mutilé tel que l’a décrit la jeune femme.

Teresa Mirnowska, la victime, collabora avec le Professeur Krusberg. De même qu’Andrzej Zlot, vieil universitaire vivant désormais dans une maison isolée. Quand Lardennois le trouve, Zlot a été torturé, et ne survivra pas longtemps. On a repéré l’enquêteur à proximité des lieux, dans ces deux affaires. Recherché par la police, il est abrité par la psy dans une chambre de l’hôpital. Il apprend que Mirnowska et Zlot étaient présents au moment de l’incendie chez Krusberg, et que Lorelei porta plainte deux ans plus tôt contre eux. Lardennois est perplexe sur les prémonitions de Lorelei. Bientôt, la police bloque les accès de l’hôpital, suite à la découverte de deux cadavres.

Izabela Polinska a été tuée et mutilée. Lorelei semble s’être suicidée. Grâce à un aliéné surnommé Jésus, Lardennois parvient à fuir. Tabassé par des Asiatiques, il poursuit son enquête, jusqu’au chalet de la grand-mère de Lorelei. Le Professeur Abiansky et son garde du corps l’ont suivi...

Avec "La maison des Enfants-Rouges", Jérôme Bucy a déjà prouvé qu’il excellait dans le suspense psychologique. Il entretient ici un climat aussi cotonneux que les neiges polonaises. Le héros en apprend beaucoup sur cette résine précieuse qu’est l’ambre et les fantasmes qu’elle suscite. Surtout, il se met en danger pour découvrir la vérité sur des crimes d’hier et d’aujourd’hui. Hypothèses et action vont de pair. Méfions-nous des faux-semblants, avec lesquels l’auteur joue habilement ! On sait qu’il aime peaufiner ses intrigues complexes. Ce voyage en Pologne est fort excitant.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :