Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les chroniques polars et bédé        de Claude Le Nocher - ABC POLAR

1850 chroniques - faites défiler la page - ou cliquez sur l'initale du nom de l'auteur recherché

Nicci French : Plus fort que le doute (Fleuve Noir, 2010)

10-FRENCH-2010Ellie, 34 ans, vit à Londres avec son mari Greg, comptable associé à leur ami Joe. Deux femmes agents de police lui annoncent une dramatique nouvelle : Greg est mort dans un accident de voiture, ainsi que sa passagère. Gwen, Mary, Fergus, Joe, les proches du couple entourent Ellie dans cette épreuve. Grâce au témoignage du policier arrivé sur les lieux et de la médecin légiste, le tribunal établit bientôt les circonstances de l’accident. Rater le virage de Porton Way n’a rien d’anormal. Par contre, Ellie s’interroge sur la passagère, Milena Livingstone. La version admise par tous, c’est qu’elle était la maîtresse de Greg. Ellie refuse d’y croire. Elle trie les affaires de son mari, chez eux et à son bureau, mais n’y trouve aucun signe d’une liaison amoureuse avec cette Milena. Au domicile des Livingstone, le beau-fils de cette femme ne peut guère l’aider.

Ellie compte bien poursuivre son enquête après les obsèques de son mari : “…j’ai su que ce jour-là je n’avais pas pleuré Greg et, par-dessus tout, que nos adieux n’étaient pas terminés.” Quel que soit l’opinion de leurs amis et de la police qui, l’affaire étant close, lui demande “d’accepter les faits”, le jeune femme est sûre d’elle. Quand elle reconstitue l’intégralité de l’emploi du temps de Greg, Ellie n’y trouve pas de temps pour une liaison extraconjugale. Elle doit en apprendre davantage sur la passagère. Elle se rend au siège de Party Animals, la société organisatrice d’évènementiels de Milena Livingstone. Frances, l’associée de Milena, s’avoue totalement débordée. Se présentant sous le nom de son amie Gwen, Ellie lui propose de l’aide bénévole. Il est vrai que Milena était bordélique, que la comptabilité de la société est loin d’être à jour.

Ellie cherche le moindre détail indiquant un lien éventuel entre Greg et Milena. Là encore, il lui est bien difficile de trouver des indices de “non-tromperie”. Ellie devient bientôt intime avec Johnny, le traiteur-restaurateur qui collabore avec la société Party Animals. Elle rencontre aussi David, le mari de Frances, qui traite des affaires assez nébuleuses. Il s’avère que l’extravertie Milena a eu beaucoup d’amants, avec de cinglantes ruptures. Ellie finit par découvrir le code de l’ordinateur de Milena, le nom d’une actrice française. Parmi ses correspondants, l’un apparaît énigmatique. Elle pense l’avoir rapidement identifié. Il est bientôt préférable qu’Ellie s’éloigne de la société de Frances. Un suivi psychologique ne lui apporte guère d’aide. Quand la jeune femme tombe sur un cadavre, elle avoue son enquête à ses proches, avant de se présenter à la police. L’inspecteur Rampsay se montre autant irrité que soupçonneux…

Si d’autres romans de ce duo d’auteurs sont racontés sur un tempo rythmé, ce suspense plus lent privilégie la psychologie. Ellie ne pourra “accepter le deuil” que si elle détermine la réalité des faits, que si elle prouve que son mari n’était pas l’amant de sa passagère. La vérité, seul moyen d’effacer le doute. Combative et rusée, l’héroïne progresse sans découvertes décisives, mais au fil de petits indices. Son entourage se veut protecteur, ce qui n’est pas ce dont elle a besoin. Illustrant la classe moyenne londonienne, tous les personnages du groupe d’amis sont très crédibles. Quand Ellie usurpe le nom de Gwen pour s’immiscer dans les bureaux de Party Animals, ça donne des scènes plutôt savoureuses. On apprécie la ténacité de l’enquêtrice, dans une ambiance qui ne manque pas de densité — due au rôle incertain de plusieurs protagonistes. Une intrigue réussie.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :