Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les chroniques polars et bédé        de Claude Le Nocher - ABC POLAR

1850 chroniques - faites défiler la page - ou cliquez sur l'initale du nom de l'auteur recherché

Patricia Parry : Cinq leçons sur le crime et l’hystérie (Seuil, 2008)

08-PARRY-2008Antoine Le Tellier est psychiatre à Toulouse. Avec son ex-épouse Anne, en compagnie de leur ami et confrère Sami Dayan, ils assistent à un congrès organisé dans cette ville. L’intervention de Jacques Berger, co-auteur d’un best-seller avec le comédien Chris Vaugeois, est très attendue. Éminent psychanalyste Maurice Berger sera aussi présent. Celui-ci fut le professeur d’Antoine. Anne découvre Chris Vaugeois, assassiné juste avant la conférence de Jacques Berger. Sa mort a été mise en scène, un fin mouchoir lui couvrant le visage. Plus tard, un individu vient perturber l’intervention de Maurice Berger. Il s’agit du docteur Navarre, ancien patient du célèbre psychanalyste. Peu après, on transmet à Anne un vieux cahier, écrit par un certain Jacob Bloch.

En 1885, à La Salpêtrière, Bloch est avec Sigmund Freud un des élèves préférés du Professeur Charcot, aliéniste dont les théories avancées sont capitales. Avec leur amie étudiante Rachel, Bloch et Freud forment un trio uni. Le meurtre d’un journaliste et celui d’une pauvre fille inquiètent Charcot. Il est persuadé que l’assassin s’adresse à lui, à travers ces crimes. Les trois amis mènent leur petite enquête. Quand un autre meurtre est commis - un enfant étant tué lors d’un bal à l’Internat - on commence à évoquer « L’Éventreur de la Salpêtrière ». Quand des gens comme l’antisémite Drumont ou l’étudiant Cayrol sèment des hypothèses racistes, l’ambiance devient malsaine.

Toulouse. Proche des frères Berger, Julia Simpson est assassinée à son tour. Sans doute est-ce elle qui adressa le deuxième cahier de Jacob Bloch à Anne. Suspecté du meurtre, le Dr Navarre est placé dans le service d’Antoine Le Tellier. Ce dernier comprend bientôt que Navarre a souhaité cet internement, pour protéger sa vie. Dînant avec Antoine, Maurice Berger revient sur une des théories majeures de Charcot. Le cas du « névropathe voyageur » s’inspirait du mythe du Juif Errant, inversant la version antisémite de la légende. Antoine, Anne et Sami découvrent finalement la symbolique des récents meurtres. Leur mise en scène s’inspire du Chemin de croix du Christ.

À la fin du congrès, Anne est agressée chez elle par un voleur visant les cahiers qu’elle possède. Sami disparaît sans explication. La police a, pourtant, des questions à lui poser. Antoine et Anne réalisent que le parcours universitaire de Sami est mensonger. En réalité, il s’appelle Daniel Bloch. Il séjourna jadis dans un petit village nommé Cayrol, dont le Chemin de croix dans l’église offre des indices à Anne. En fuite, Navarre est retrouvé mort.

Chacun de son côté, Antoine, Anne et Sami se rendent à Paris. Chez Maurice Berger, Antoine s’aperçoit de la fascination de son maître pour le mythe du Juif Errant. Dans sa paranoïa, il pense que Jacob Bloch et Sami Dayan sont cet unique « névropathe voyageur ». Il a commis ces meurtres pour posséder les cahiers et prouver sa délirante théorie. Antoine détruit le 4e cahier de Jacob Bloch, qui pourrait nuire à la réputation de Freud…

La part historique de ce roman reconstitue habilement la fin du 19e siècle, entre évolution de la science et intolérance (racisme anti-Juifs, étudiantes méprisées). À la Salpêtrière, on croise les futurs experts de la psychanalyse moderne. Freud mêlé à une affaire criminelle, face à un prédécesseur de Jack l’Éventreur ? Le personnage et l’époque s’y prêtent. Toutefois, le vrai héros est ici bien plus mystérieux, fantomatique, intemporel. Outre les références à l’Histoire, cette deuxième aventure d’Antoine Le Tellier et d’Anne Faure joue encore avec les symboles et les troubles psychologiques. Sinueuse et maîtrisée, l’intrigue ne se borne pas à de plates hypothèses. Au contraire, les surprises sont nombreuses, le rôle de chaque protagoniste doit être éclairci, et le danger diffus reste bien présent. Patricia Parry confirme son réel talent.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :