Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les chroniques polars et bédé        de Claude Le Nocher - ABC POLAR

1850 chroniques - faites défiler la page - ou cliquez sur l'initale du nom de l'auteur recherché

Sebastian Charles : Le secret du loup (Krakoen, 2009)

09-CHARLES-SSur la rive droite du Rhône, à quelques kilomètres au sud de Vienne, entre collines et fleuve, Ampuis est la capitale du vignoble de Côte Rôtie. Les Delagarde, puissante famille de viticulteurs locaux, possède une grande partie des terres. Alors qu’il s’apprête à démolir une bâtisse leur appartenant, un terrassier est très choqué par la découverte d’un cadavre. Le corps nu et lacéré de Yann Leblond est pendu par les pieds, son sang s’égoutte dans un récipient. Après l’intervention des gendarmes, le policier lyonnais Lucien Sterne est chargé d’enquêter. Yann était un vendangeur saisonnier, mais vivait à l’année dans la région où il bricolait. Il était proche de la Communauté Orphique, une sorte de secte installée dans les environs. Il semblait dealer du cannabis. Sterne loue une chambre chez le grincheux Fernand, éleveur de chiens. Peut-être celui-ci parviendra-t-il à éduquer Mister T, le chien dévastateur du policier ?

Jean Delagarde et son fils Antoine demandent au régisseur de leur exploitation, Sylvain Boudis, de cesser sa relation amoureuse avec Myriam, fille du patriarche. D’ailleurs, celle-ci part étudier à Londres. Sterne poursuit ses investigations, interrogeant le terrassier hospitalisé. À cause des signes dessinés sur le corps de Yann, il parle de malédiction. Fernand explique cette légende du Prince, qui terrorise celui qui a trouvé la victime. Questionnant Sylvain Boudis, Sterne comprend qu’il existait une rivalité entre lui et Yann, celui-ci ayant été le petit ami de Myriam. Agent de la DGSE, Éric Lorka vient aussi enquêter sur l’affaire. En effet, Yann Leblond était le fils des Dagorne, un couple de scientifiques décédés dans des circonstances mal définies quelques années plus tôt. Leurs recherches sur la modification génétique des insectes avaient des implications militaires. Sterne accepte volontiers l’aide de Lorka.

Léo Janon, le gourou de la secte, n’offre à Sterne aucune révélation importante sur Yann, sinon qu’il était assez libre par rapport à la Communauté Orphique. Tandis que Lorka consulte un entomologiste au sujet de la grosse chenille découverte près du cadavre, Sterne s’adresse à une archéologue. La spécialiste lui raconte les mystères historiques de la région. Difficile d’affirmer qu’il y a un lien entre certains secrets ancestraux et le meurtre. Le policier rencontre les Delagarde père et fils, au sujet d’une broche à leur initiale, retrouvée sur le lieu du crime. Crées par un bijoutier à peu d’exemplaires, ces broches constituent une piste. Lorka cherche toujours les dossiers scientifiques des parents de Yann. Les deux enquêteurs finissent pas dénicher le jardin où Yann cultivait ses plants de cannabis. Beaucoup plus intéressantes sont les découvertes qu’ils font dans la grotte voisine, et dans une pièce souterraine où gît un cadavre…

Pour son premier titre, c’est un pur roman d’enquête dans la tradition que nous présente Sebastian Charles. Le policier un brin désabusé (accompagné de son chien envahissant), et l’agent des services secrets, cherchent les éléments qui leur permettront d’éclaircir cette affaire énigmatique. Plusieurs personnes ayant diverses raisons pour éliminer la victime figurent parmi les suspects. Soulignons quelques sympathiques portraits, tels le bougon Fernand ou Sylvain, passionné par son métier. L’auteur utilise largement le décor viticole d’Ampuis, entre Côte Blonde et Côte Brune, en profitant pour évoquer des épisodes historiques concernant cette contrée. De forme classique, l’intrigue est correctement maîtrisée. Un roman qui se lit agréablement.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :