Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les chroniques polars et bédé        de Claude Le Nocher - ABC POLAR

1850 chroniques - faites défiler la page - ou cliquez sur l'initale du nom de l'auteur recherché

Sylvain Jazdzewski : La guerre des mistons (Éd. Le Riffle, 2008)

09-JAZDZEWSKI-2008Dans une ville triste pareille à tant d’autres, ils sont trois copains âgés de douze ans : Lucas, Farid, et Richard (dit Riton). S’ils ne partagent pas les mêmes goûts, ces trois kids ont ensemble besoin de jeux en liberté. C’est ainsi qu’ils découvrent un premier cadavre dans une maison à l’abandon, puis un second dans la masure voisine. Le trio se fait courser par les hommes de main du banquier Deflanque, parce qu’ils en ont trop vu. Un ami du père de Riton, puis le propre père de Farid, sont supprimés par les nervis de Deflanque. Il faut bien que les mômes racontent aux keufs ce qu’ils savent. Sauf que le deuxième corps, celui d’un tueur en cavale, a disparu entre temps. Et que le duo de brutes continue à traquer les gamins.

Le policier Ledru a réintégré la police, assisté de son jeune collègue David. Même s’il projette avant tout de créer une structure d’entraide pour des gens malmenés par la vie, Ledru s’intéresse à cette affaire. Il n’a pas oublié qu’une secte sataniste, la Jarretière rouge, continue à sévir dans la région. Eurynomos, son grand maître, vise d’installer sa compagne Bacularia et ses adeptes gothiques dans une maison qui convient à ses délires. Il engage les sbires de Deflanque pour éliminer le banquier, sa femme, et quelques autres. De leur côté, le trio des kids a trouvé un point de chute chez Jean-Claude. Zonard depuis longtemps, amateur avec Hervé et leurs amis de soirées orgiaques, Jean-Claude entend bien se venger des satanistes qui l’ont doublé.

Après avoir mis hors de combat un des hommes de main, Jean-Claude et Hervé continuent à faire pression sur les membres de la secte. Bacularia (qui se prénomme Sandrine) en a assez d’être le jouet sexuel d’Eurynomos. Mais la jeune gothique méprise la bande de Jean-Claude. Elle ne peut guère s’installer chez son ex, Marc, qui vit maintenant avec la furieuse Sonia. Pas vraiment de vainqueur dans baston opposant les amis d’Eurynomos et ceux de Jean-Claude. Si ce n’est que le maître de la secte se trouve maintenant isolé. Bacularia en a profité pour kidnapper Lucas. Le gamin est capable de s’en sortir, non sans blessures, mais avec un amer goût de vengeance. Quant à Eurynomos, il risque de causer encore quelques dégâts…

Après La tectonique des ploucs, voici un nouvel épisode qui met en scène le policier Ledru et son univers désenchanté. Bien sûr, les trois enfants sont au centre de cette histoire. Embarqués dans une marginalité séduisante pour eux, ils sont confrontés à des affaires d’adultes. Car l’inquiétante ombre d’une secte d’allumés, et de son pitoyable grand maître criminel, plane autour de ces gamins. En maîtrisant le petit monde qu’il décrit, la tonalité de Sylvain Jazdzewski s’affirme encore plus sûre, plus vivante. Toujours beaucoup de péripéties. Il n’en oublie les thèmes sociaux, à travers le contexte d’une ville sans avenir pour sa population, et les projets de son personnage pivot. Cet auteur singulier est plus qu’intéressant.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :