Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les chroniques polars et bédé        de Claude Le Nocher - ABC POLAR

1850 chroniques - faites défiler la page - ou cliquez sur l'initale du nom de l'auteur recherché

Tito Topin : Un été 22 (Petits polars du Monde, 2012)

 

12-TOPIN-ppmQu’est-ce qu’un détective-généalogiste ? Un généalogiste est chargé par un client de découvrir ses lointains ancêtres, dans l’espoir d’y trouver un personnage riche et célèbre dont il peut s’honorer. Un détective a pour mission de chercher la noire facette et les éventuels actes criminels que cet aïeul a pu commettre. Un mélange des deux, telle est la profession copieusement rémunérée de notre héros. Charity, c'est le nom de sa nouvelle cliente. Elle est belle et sensuelle, façon vamp pas farouche, ce qui est la moindre des choses puisqu’elle exerce le métier d’escort-girl. Charity est une lointaine descendante du grand poète anglais Percy Bysshe Shelley. Comme chacun sait, il naquit en 1792 dans le Sussex, et mourut en mer dans les eaux méditerranéennes en juillet 1822. Ce sont les conditions de ce décès que la jeune, belle et pas farouche Charity souhaite éclaircir. Car, quand même, il y a bien un peu de mystère dans ce naufrage de l’immense poète.

Shelley se démarque très tôt des conventions sociales de son époque. Non sans panache, ce qui lui offre autant d’admirateurs que d’adversaires. Notoriété par le scandale, peut-être au point d’agacer la reine Victoria qui n’était franchement pas une rigolote. Un premier mariage avec la jeune Harriet pour le révolutionnaire Shelley, mais il n’est pas homme à se contenter d’une seule compagne. Bientôt, il courtise la blonde Mary Godwin, fille d’un éminent philosophe. Après le suicide d’Harriet, Shelley épouse Mary. Le couple séjourne à Nice, fréquente d’autres originaux de l’époque tel Lord Byron, s’installe finalement du côté de Viareggio. Charmante villégiature avec huit kilomètres de plages, bordées de grands hôtels et de casinos, que fréquentaient alors hauts-de-forme et crinolines. La poésie et le sexe, les deux seules occupations de Shelley, finissent par lasser la riche Mary. Elle va rejoindre un obscur chirurgien alsacien…

Sur les treize textes de la collection Petits polars du Monde, il fallait s’attendre à risquer au moins une petite déception. Hélas, elle nous vient de Tito Topin. C’est un auteur reconnu, qui s’est souvent montré très convaincant. Ici, il tente une biographie décalée de Percy Shelley et de son épouse Mary, qui se veut pleine de fantaisie et d’humour. Même présentés ainsi, les multiples libertinages du poète sous la grisaille anglaise ou sous le soleil de Méditerranée restent assez insipides. L’histoire d’un héritage suite à une chute de cheval est d’ailleurs fausse, puisque l’intéressé est décédé en 1836. Quant à l’idée de Mary Shelley vers laquelle se dirige le récit, elle n’a rien de tellement surprenante. L’auteur s’amuse avec son sujet, mais n’offre pas une complicité permettant d’y adhérer. Déception donc, bien qu’il soit toujours agaçant de devoir dénigrer un texte de quelquun qui a écrit de très bons livres.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :